Une de mes amies est censée avoir la grippe A.

Elle avait mal à la gorge et toussait un peu, elle a donc décidé de se rendre chez le médecin. Son médecin habituel n'étant pas là, elle a dû se rabattre sur un autre disponible. La consultation a duré quelques minutes. Le médecin n'a pas tergiversé sur le diagnostic:

- C'est la grippe A.
- Ah.
- Je vous arrête 6 jours et vous devez porter un masque pour protéger votre entourage.
- Mais, ça ne peut pas être autre chose docteur, une angine, une grippe saisonnière... un rhume ?
- Non, c'est la grippe A.
- Mais je n'ai pas de fièvre docteur !
- On s'en fout, c'est la grippe A.

Et elle repart avec ses petites prescriptions d'anti-viraux. La pharmacienne fait un bon de terreur derrière le comptoir quand elle lit l'ordonnance:

- Vous devez rester à au moins un mètre de moi, ce sont les précautions d'usage !
- Honnêtement, je ne suis pas sûre du dignostic... Je n'ai même pas de fièvre...
- Si un médecin vous a dit que c'était la grippe A, il faut quand même prendre des précautions... Pourquoi n'avez-vous pas de masque ?
- Ben je viens en acheter !
- Mais normalement le médecin aurait dû vous en donner un pour sortir de son cabinet !
- Ben non, il ne m'en a pas donné. Et c'est bizarre, il n'a fait aucun prélèvement, ne m'a même pas posé de questions sur mon entourage, et ne m'a arrêtée que 6 jours, alors qu'on peut rester contagieux bien plus longtemps non ? En deux minutes, il a décidé que c'était la grippe A...

Grand moment de solitude sur le chemin du retour, paquet de médicaments à la main, masque sur la tête. Tiens, les gens changent de trottoir. Y en a même un qui lui lance un "bon courage !" compatissant.

Elle va quand même demandé un 2e avis médical.....

Bon allez un peu de musique qui n'a rien à voir avec la grippe A.