Affaire de la suppression des RTT chez Peugeot sous la menace d'une délocalisation.

Le secrétaire d’État à l’emploi, Laurent Wauquiez, estime que sur le principe, « le fait de dire que l’on préfère garder les emplois que les RTT me semble plutôt quelque chose de bon sens » ! Et d’ajouter sans rire : « Mais attention à ce que cela ne devienne pas un chantage. »

(Source: libération.fr)